RSS

La seine était rouge. Paris, octobre 1961 De Leïla Sebbar

2 mars 2012

Leïla Sebbar

La seine était rouge. Paris, octobre 1961 - Leïla Sebbar
Paru le :27/09/2003
Editeur : Edition Thierry Magnier
Collection : 
ISBN :2844202365
EAN :9782844202369
Nb. de pages :

Quatrième de couverture

Le 17 octobre 1961, à Paris, des Algériens manifestent contre l’instauration du couvre-feu : violence de la police du préfet de Paris Maurice Papon, arrestations massives, matraquages, meurtres…
Depuis, silence sur ces journées de massacre.
1996, Paris.
Amel, seize ans, née à Nanterre.
Omer, vingt-sept ans, né en Algérie : il est journaliste réfugié politique.
Louis, vingt-cinq ans, né en France : il réalise un film documentaire.
Amel et Omer vont retracer la géographie parisienne du martyr algérien.
Ils conjurent ensemble, avec les images de Louis et la voix de la mère d’Amel qui manifestait ce jour d’octobre, le silence et l’oubli.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux