RSS

El yazid Dib au café littéraire de Sétif dimanche 20 mars 2011 | Nabil Foudi

4 mars 2012

Biographie, El Yazid Dib

C’est un enfant de la ville. Il est né le 25 juillet 1954 à Sétif. Il y habite. Licencié en Droit et sciences administratives, il est diplômé de l’école supérieure des douanes de Paris et expert international en diagnostic agrée par l’OMD (organisation mondiale des douanes) à Bruxelles. El yazid exerce actuellement comme cadre au sein des douanes algériennes. Il a su, comme disait à son égard le poète Azzedine Mihoubi, préfaçant en 2001 son premier recueil de poésie : « briser l’orthodoxie administrative pour en faire des vers, des vers et des vers » Chroniqueur averti au « Quotidien d’Oran » les jeudis (rubrique : l’actualité autrement vue), il fait de l’analyse politique, sociale et économique du pays et du monde. Il prépare à Alger un DESS et un master en communication.

Les chroniques de l’auteur sont reprises par beaucoup de site-web. Il est également cité dans d’innombrables ouvrages. Le CNRS de Paris éditant l’institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman le cite dans son ouvrage intitulé « L’année du Maghreb ». Kamel Bouchama ouvre son livre « le FLN refondation ou le musée » par l’une de ses citations. Achour Cheurfi l’a repris dans son dictionnaire des écrivains algériens et dans son « anthologie algérienne ». Il a « chanté » Sétif et le 08 mai 45 du haut de l’immeuble de l’institut du monde arabe à Paris, lors de l’année de l’Algérie en France.

Amoureux de belles phrases et de Sétif, il va nous parler de l’impact de la chronique dans l’information générale. Mais aussi de son dernier ouvrage « le témoin obscur » qui est disponible chez la librairie Boudoukha en face de l’ex-cinéma ABC, actuellement salle Malek Benabi Sétif.

Bibliographie

  • - « Les lamentations d’un gâpian » poésie. UEA/ Houma 2001. 114 pages
  • - « Cendres et fumée » poésie. UEA. Houma.2003. 163 pages
  • -« le témoin obscur ». Chroniques. Edit.co. 2011. 614 pages

En cours de parution

  • -« Galou, goulna » chroniques. Billets.
  • -« Le quai des fonctionnaires » nouvelles.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux