RSS

Emanciper l’homme ou la femme ? Par Kader Bakou

10 mars 2012

Kader Bakou

Culture : Le coup de bill’art du Soir

«La femme algérienne est une femme émancipée. C’est l’homme algérien qui a besoin d’émancipation», disait souvent une journaliste algérienne. Dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, tous les chiffres sont en faveur de la femme algérienne. Premier résultat palpable de cette «supériorité», l’Algérienne a investi en force les institutions et structures culturelles. 
Ainsi et à titre d’exemple, la plupart des musées d’Alger sont dirigés par des femmes. Il y a quelques années, la galerie Mohamed-Racim a abrité une exposition collective d’arts plastiques. Le jour d’après le vernissage, la galerie était vide. Les rares visiteurs qui viennent voir les tableaux sont des femmes (donc, ce sont en réalité des visiteuses pas des visiteurs). Une dame assez âgée et une jeune femme font le tour de la galerie. «Que pensez-vous de cette exposition ?» leur avons-nous demandé. Après les questions- réponses classiques, nécessaires pour un «papier d’ambiance », une discussion en «off record» s’est prolongée. «Ma fille et moi venons du Sud et nous allons y retourner bientôt. Et vous, avez-vous visité le Sahara ?» «Oui, j’ai été une fois à Timimoun, dans le cadre de mon travail», avons-nous répondu. La mère et sa fille vont nous parler de leurs fréquents voyages au sud du pays et ailleurs, et des différentes activités culturelles auxquelles elles ont assisté à travers l’Algérie. Avant de quitter la galerie Racim, la mère nous lance : «Hommes, secouez-vous ! La femme algérienne vous a dépassés de cinquante ans !»
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/03/10/article.php?sid=131349&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux