RSS

Une pièce nommée Désir Par Kader Bakou

14 mars 2012

Kader Bakou

Culture : Le coup de bill’art du Soir

Le metteur en scène réunit sa troupe. «Voilà, j’ai décidé de monter une adaptation un peu algérianisée de la pièce Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams. Je demande à chacun de vous de me dire le rôle qu’il souhaiterait jouer», dit-il aux comédiens et comédiennes. 
Tous, naturellement, souhaitent interpréter un des principaux personnages de la pièce. Aussi, ils sont étonnés en constatant qu’un comédien avait demandé de jouer le rôle du facteur. Son ami qui est comédien dans la même troupe et acteur, chanteur et animateur TV, ailleurs, va le voir. – «Ecoute ! Le facteur n’a qu’un tout petit rôle dans la pièce. Pourquoi tu ne demandes pas un rôle plus important ?» lui demande-t-il. – Ça, c’est entre nous OK ? J’ai lu le scénario. Il y a une scène où une femme ivre entend qu’on tape à sa porte. Elle ouvre, se jette au cou du facteur et le serre très fort dans ses bras. Tu as compris pourquoi j’ai choisi le rôle du facteur ?» Le «malin» va, ensuite, fantasmer sur le nombre de répétitions, de représentations et pourquoi pas de tournées en Algérie et à l’étranger tout en souhaitant «une très très longue vie» à la pièce. Mais ce comédien «futé» ne savait pas que le metteur en scène avait supprimé (censuré ?) cette scène «très touchante » !
K. B.
bakoukader@yahoo.fr

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/03/14/article.php?sid=131556&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux