RSS

POEME POUR L’ALGERIE HEUREUSE (ASSIA DJEBBAR)-Neiges dans le Djurdjura

23 mars 2012

Assia Djebbar

Neiges dans le Djurdjura

Pièges d’alouette à Tikjda

Des olivettes aux Ouadhias

On me fouette à Azazga

Un chevreau court sur la Hodna

Des chevaux fuient de Mechria

Un chameau rêve à Ghardaïa

Et mes sanglots à Djemila

Le grillon chante à Mansourah

Un faucon vole sur Mascara

Tisons ardents à Bou-Hanifia

Pas de pardon aux Kelaa

Des sycomores à Tipaza

Une hyène sort à Mazouna

Le bourreau dort à Miliana

Bientôt ma mort à Zémoura

Une brebis à Nédroma

Et un ami tout près d’Oudja

Des cris de nuit à Maghnia

Mon agonie à Saïda

La corde au cou à Frenda

Sur les genoux à Oued-Fodda

Dans les cailloux de Djelfa

La proie des loups à M’sila

Beauté des jasmins à Koléa

Roses de jardins de Blida

Sur le chemin de Mouzaia

Je meurs de faim à Médea

Un ruisseau sec à Chellala

Sombre fléau à Medjana

Une gorgée d’eau à Bou-Saada

Et mon tombeau au Sahara

Puis c’est l’alarme à Tébessa

Les yeux sans larmes à Mila

Quel Vacarme à Ain-Sefra

On prend les armes à Guelma

L’éclat du jour à Khenchla

Un attentat à Biskra

Des soldats aux Nementcha

Dernier combat à Batna

Neiges dans le Djurdjura

Pièges d’alouette à Tikjda

Des olivettes aux Ouadhias

 Un air de fête au coeur d’El Djazira.

 

 ASSIA DJEBBAR

 

Poème pour l’Algérie heureuse

   S.N.E.D. Alger. 1969

,

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux