RSS

Et si Mohamed Merah était un agent du Mossad ? par Amezrar Redha

29 mars 2012

Kamel Rahmaoui

Après le carnage de Toulouse où des victimes innocentes ont été abattues froidement et à bout portant, l’effroi et l’épouvante cèdent peu à peu la place à des interrogations légitimes et pleines d’appréhension sur l’auteur lui-même de ses massacres et ses motivations réelles. 

Ce Mohamed Merah, un jeune toulousain apparemment connu du service des renseignements français, avait quelques difficultés avec la justice pour des délits mineurs comme c’est le cas pour presque tous les adolescents de son âge. Ces amis et proches le décrivaient comme fougueux et impétueux, parfois taciturne et violent, mais ne décelaient guère chez lui un changement palpable indiquant son basculement vers le terrorisme et la radicalité. Comment un jeune aimant la vie et les hobbys de tous genres pouvait-il transformer sa vie et celle de ses concitoyens en enfer? Comment d’un être humain, il s’est métamorphosé en monstre assassinant avec extase des êtres humains et notamment des enfants? N’a-t-il pas subi un endoctrinement sordide qui l’a fait chavirer dans l’abomination et l’atrocité ? Il est tout à fait clair que Mohamed Merah a subi un lavage de cerveau, une propagande ignoble qui l’ont poussé à commettre l’irréparable.

A priori, la piste d’un groupe terroriste tel qu’el-Qaeda semble la plus probable vu les déclarations de l’auteur lui-même affirmant son adhésion totale à ce groupuscule en plus de ses déclarations sans ambages faisant allusion aux souffrances du peuple palestinien. Cependant, et en poussant un chouia le raisonnement, on peut envisager une autre piste qui à priori semble saugrenue mais qui mérite qu’on s’y attarde un peu ; celle d’un coup tordu du Mossad.

Analysons la situation. Alors qu’Israël a interdit l’accès à son territoire à plusieurs militants des droits de l’homme, dont le seul tort est de défendre la cause palestinienne, Mohamed Merah, qui était fiché notamment en France, a pu se rendre en Israël, selon une information divulguée dans un article du quotidien français le Monde dont voici la teneur : « Un officier supérieur américain, en poste à Kandahar, a assuré au Monde, que sur le passeport de l’intéressé figurait un certain nombre de tampons révélant ses derniers déplacements. Le plus ancien mentionnait sa présence en Israël, puis en Syrie, en Irak et en Jordanie. Avant d’être arrêté, il se serait rendu au consulat d’Inde à Kandahar en vue d’obtenir un visa pour se rendre dans ce pays.»Une question lancinante se pose alors : que faisait Mohamed Merah en Israël?

La visite de Mohamed Merah en Israël est une affaire tellement sérieuse et grave que normalement tous les médias français et étrangers doivent l’inscrire dans leurs unes et lui réserver une place importante dans leurs analyses. Hélas, et comme nous le savons très bien, la quasi-totalité des médias en France et ailleurs sont totalement acquis à la cause juive et sioniste. Cette information capitale a été occultée sournoisement car le lobby sioniste écrase tout débat ouvert sur ces questions sensibles et qui touchent directement ou indirectement son intérêt.

Autres éléments tout aussi curieux ont surgi avant pendant et après les tueries de Mohamed Merah et son élimination par le RAID français. En effet, comment les services de renseignements en France, qui ont fiché et pistaient depuis un moment déjà ce probable fanatique, ont-il agit avec beaucoup de mollesse et de relâchement avant de l’identifier et de l’arrêter? Sur ce sujet, un malaise réel s’est installé au sein de la majorité présidentielle qui s’est doutée puis s’est interrogée un tant soit peu avant d’être rappelée à l’ordre par Sarkozy ! Il est également curieux de constater que le tueur a eu tout le temps et toute la latitude de s’attaquer à une école juive avant d’être neutralisé dans son appartement! L’attaque de l’école pourrait-elle être évitée ? Regardons ce qui se serait passé devant une situation comme celle-là dans un pays comme les États-Unis, un pays avec des contre-pouvoirs qui, à la différence de la France, fonctionnent plutôt bien. Il y aurait eu une enquête, là où on constate qu’il y a peut-être des failles, comme l’a si bien dit le Ministre français des affaires étrangères Alain Juppé. Et une enquête transparente pour voir dans quelles conditions quelqu’un qui est surveillé peut, par exemple, être l’objet de plaintes d’une femme parce qu’il aurait séquestré un mineur pour lui apprendre le djihad, sans que ces plaintes aient de suite. Qu’il puisse accumuler autant d’armes, des armes de guerre. Le fait aussi qu’on se pose des questions sur les conditions dans lesquelles le renseignement suit, identifie, et ne parvient pas, à un moment à faire face à cette situation exceptionnelle de crise, oui, cela mérite qu’on y regarde de plus près.

Il est vraisemblable que cet hurluberlu de Mohamed Merah aurait dû être arrêté avant de s’attaquer à l’école, on l’a laissé faire pour donner de l’eau au moulin aux juifs et à Sarkozy pour reprendre la main sur les questions de l’immigration, de l’insécurité et de l’antisémitisme et de discréditer au même temps la cause palestinienne.

Ce probable coup de maître du Mossad a réussi au-delà des espérances!!! En effet, une tribune en or a été offerte aux juifs ultras et aux sionistes de tout bord afin de présenter les juifs comme des victimes pourchassées et persécutées depuis des lustres. On évoque les évènements de Munich ou encore la séquestration et la torture de ce jeune Halimi par ce qu’on a appelé le gang des barbares. On fustige même ceux qui osent critiquer la politique d’extermination menée en Palestine pour le motif farfelu de la légitime défense. Après que les sionistes eurent bénéficié largement d’une impunité obscène pour les crimes horribles qu’ils ont commis et qui continuent encore de commettre, ils s’offrent l’occasion «inespérée» d’arborer avec ostentation l’habit de la proie martyrisée et opprimée!

Les évènements tragiques de Toulouse laisseront à coup sûr des traces et auront un impact et une influence certaine sur la campagne électorale car il y a l’avant et l’après Toulouse. En effet, la situation de Sarkozy n’était guère confortable. En plus d’être anxiogène, il est présenté comme celui qui n’a jamais tenu ses promesses sur des sujets sensibles tels le chômage, le pouvoir d’achat et la crise économique, se voit désormais comme un candidat ferme et intransigeant concernant le thème primordial du moment a savoir l’insécurité et la lutte contre le terrorisme. Sarkozy, en revêtant son habit de président de la République, savoure la posture qu’il adore le plus celle d’un homme au-dessus de la mêlée. Se faisant, il adresse un message clair à son rival socialiste affirmant du coup sa primauté et sa prédominance puisque l’insécurité et son thème de prédilection. Voilà le candidat socialiste condamné à mettre très exactement ses pas dans ceux de son principal adversaire, à se comporter en président bis, mais putatif et dont le défi, désormais, va être de ramener la campagne sur les terrains économiques et sociaux qui lui sont, en principe, plus favorables. Cette nouvelle donne est encore indéchiffrable. Sans doute va-t-elle, dans l’immédiat, bénéficier au président-candidat : chef de guerre contre le terrorisme, il va, plus que jamais pouvoir esquiver son bilan et éluder habilement son programme. Une chose est sûre, le hasard ou un projet machiavélique lui offrent cette carte inespérée.

Par ailleurs, et si on revient à l’élimination du « tueur à scooter » par le RAID, des interrogations légitimes jaillissent autour de cette étrange affaire. Du moment où le coupable a été formellement identifié, pourquoi les éléments de la police ne lui ont pas tendu une souricière devant son appartement qui plus est se situe au rez-de-chaussée du bâtiment? On pouvait facilement appréhender Mohamed Merah sans faire de bruit et éviter ainsi de provoquer une panique indescriptible autour du quartier de la ville et tenir en haleine plus de 30 heures d’angoisse et d’inquiétude toute la France et les médias étrangers! Le RAID, formé de soldats d’élite très expérimentés, aurait-il reçu des instructions pour faire durer le suspense et abattre en fin de compte un homme seul retranché dans son appartement d’une balle en pleine tête? Son élimination n’a-t-elle pas été programmée délibérément pour que l’auteur des tueries disparaisse et emporte avec lui à jamais son secret?

Ce qui est sûr, c’est que les tueries de Toulouse ont fait resurgir les démons de la haine, de l’amalgame et de la stigmatisation de l’immigration et de l’Islam. Sarkozy, qui a certes appelé à l’unité nationale en faisant obstacle à l’amalgame et à la stigmatisation, a qualifié le meurtrier de monstre, ce qui est vrai, mais son jugement n’est pas dénué d’arrière-pensées. Pourquoi alors ce même Sarkozy et ses homologues européens ont qualifié le meurtrier d’Oslo de fou et de déséquilibré mental et non pas de monstre comme c’est le cas du meurtrier Toulousain?

,

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux