RSS

Tant que… par El-Guellil

29 avril 2012

El Guellil

« Kirak, Mahmoud, justement je te cherchais, on m’a dit que tu avais un bon tuyau pour décrocher un… me débrouiller un passeport pour «el hadj» «C’est vrai ça?» 

- «Bien sûr! sauf que c’est un peu cher, c’est 500 euros, dont la moitié payable d’avance, mais tu es sûr de l’avoir dans les 48 heures».

- «Ça me va, de toute façon je n’ai guère le choix».

- «Bon c’est d’accord, rendez-vous à 18 h, ramène-toi accompagné de 250 euros».

S’appuyant sur les talons de ses chaussures en croco, Mahmoud, le magicien, comme on l’appelait, fit un demi-tour et s’en alla d’un pas pressé. Arrivé au café du quartier, il enlève ses lunettes Ray ban: apparemment il était à la recherche de quelqu’un. Au fond de la salle, une main se leva, et il entendit : «Mahmoud, rani ici, viens!».

- «Oui, oui, s’écria l’«autre, à propos c’est dans combien de temps, que tu me dégoteras mon prêt bancaire ?

- «Comme je te l’ai dit, au plus tard un mois. J’ai déposé tout ce qu’il fallait… Il y a le compte?»

- «Oui, 50.000 DA, tu peux compter, le reste ched med».

- «Non, je te fais confiance.    Bon salut, je te tiens au courant».

- «Saha» répliqua «le futur abonné».

La journée s’écoulait et Mahmoud, à la même allure, traitait des affaires similaires.  «Khassak location? Pas de problème. Khassek mra pour un mariage blanc là-bas, y a pas de soucis». Et ainsi de suite. A entendre ça, on dirait que cet individu connaissait même le Président, enfin il promettait. Vers 20 h, Mahmoud tendit la main pour arrêter un taxi.

- «Vous allez lelblaça Laflania»?

- «Oui, montez».

Apparemment il rentrait chez lui. C’est son frère aîné. «Alors Mahmoud ça va?

Mahmoud, avec un large sourire, dit: «On ne peut espérer mieux, j’ai plumé quatre pigeons, et j’en ai autant à plumer demain, tant qu’il y a des gens qui pensent que notre pays c’est une jungle».

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux