RSS

Suzanne : Tous des schizophrènes !

30 avril 2012

SUZANNE AMOKRANE.

PUBLIE LE : 30-04-2012 | 00:00 | PAR SUZANNE AMOKRANE

Il faut être cinglé pour devenir président d’un club en Algérie. 99% d’entre eux sont des malades mentaux, le reste est en voie d’internement

Ils sont tous déglingués et à chacun son degré, comme nous l’a dit le regretté l’Inspecteur Tahar qui avait compris l’Algérien avant tout le monde. D’Annaba à Oran, en passant par Alger, chaque président semble atteint de schizophrénie avérée. Tous des cas cliniques, tous à interner au plus vite. Vous en doutez ? Suivez mon raisonnement. Cette maladie mentale est définie scientifiquement comme «une modification du fonctionnement du cerveau qui perturbe le processus du jugement et fausse la manière de réagir de façon appropriée». On reconnaît déjà les patrons des clubs, juste en lisant cette définition. Certains d’entre eux sont atteints de psychose maniaco-dépressive dont les symptômes se résument comme suit. Energie sans limite (c’est le cas de Serrar et Mana), enthousiasme débordant (Medouar et Haddad), hyperactivité stérile et sans résultat probant (Ghrib, Menadi, Zaïm…), propos incohérents et disparates (tous, avec une mention spéciale pour Hannachi), ton de voix élevé (tous, à un degré moindre le placide nounours Tiab), accès de colère (tous), disposition à argumenter constamment (Laïb quand il veut justifier l’injustifiable), comportements aux conséquences fâcheuses comme achats extravagants (tous, sans exception), conduite imprudente (tous, notamment dans les tunnels…), investissements risqués (sans la moindre exception, je les mets tous dans le même sac pourri). Vous voyez donc bien que nos clubs sont gérés par des fous furieux dont il ne faut rien espérer. Comment s’en débarrasser ? La seule solution, à mon sens, c’est de les voir élus aux législatives. Là, au moins, ils ne choqueront plus personne au milieu des autres loups.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux