RSS

Votez «wahdek», Monsieur le Ministre

7 mai 2012

Contribution

Voxpopuli : 

Je reste perplexe Monsieur le Ministre devant votre discours sur les privatisations lors de votre visite à l’université Saâd-Dahleb de Blida. 
Devant ses enseignants et étudiants, vous avez affirmé que l’opération de privatisation entamée depuis l’année 2000 est une réussite et vous aviez défié quiconque de prouver ou de citer le nom d’une entreprise privatisée qui n’a pas réussi en Algérie. Comme si, Monsieur le Ministre, le peuple algérien vit dans un autre monde. En tant que responsable au sein d’une entreprise stratégique qui a été bradée au groupe Linde Gaz et en connaissance de cause, je viens par la présente rafraîchir votre mémoire que l’ex-ENGI était une entreprise en très bonne santé et que la vente de ses 11 unités à 27 millions d’euros était considérée comme crime économique par la plupart des économistes de l’époque. Ensuite, et après 5 ans, quel bilan faisons-nous ? Est-ce que vous ignorez, Monsieur le Ministre, qu’une forte pénurie de gaz oxygène médical est ressentie à travers tout le pays ? Que ce preneur a changé la vocation de l’entreprise qui est devenue une entreprise d’import-import ? Est-ce que vous savez, Monsieur le Ministre, que toutes les installations de gaz de notre cher patrimoine (ENGI) ont été sabotées et peu d’elles fonctionnent ? Est-ce qu’il y a pire que d’entendre que des gens meurent dans les blocs opératoires à cause du manque d’oxygène médical comme l’a affirmé M. Abou Badr Mahieddine, le délégué des victimes des erreurs médicales, (lire El Fajrdu 03/08/2011). Le malade algérien qui achetait la bouteille du gaz oxygène médical à un prix symbolique de 180 DA, l’achète à 2 000 DA actuellement, Monsieur le Ministre. Ça veut dire une flambée de 800% du prix. Et c’est ce que vous appelez réussite, Monsieur le Ministre ? De toutes les façons, il y a une chose que nous, les travailleurs, pouvons faire en signe de mécontentement — et c’est ce que nous avons décidé de faire : on ne va pas voter (votez wahdek, Monsieur le Ministre). Allah yerham chouhada.
Salah

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/05/07/article.php?sid=133794&cid=49

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux