RSS

L’amnésie mnémonique par Moncef Wafi

10 mai 2012

Moncef Wafi

Sarkozy dégagé, est-ce un nouveau départ pour les relations tumultueuses entre l’Algérie et la France ? Si le nouveau locataire de l’Elysée avait, auparavant, envoyé des signaux forts d’une refonte des relations bilatérales dépouillées de toutes passions en direction d’Alger, il est clair que la balle, étant dans le camp des Algériens ; il fallait ou la renvoyer ou la botter en touche. Et quoi de plus symbolique qu’une date pour s’inscrire dans l’histoire des hommes. Répondant à un président qui prône le changement maintenant, Bouteflika, un président qui avoue que lui et sa génération sont finis, a joué la partition de l’apaisement et pris le parti de dépassionner les débats algéro-français. Commémorant le 8 mai, jour de la fin de la deuxième guerre mondiale, mais surtout celui des massacres coloniaux commis à Setif, Guelma et Kherrata, le Président a appelé à en finir avec la guerre des mémoires et de tourner la page, une fois pour toute. Si le mandat de Sarkozy avait été des plus conflictuels dans ses relations avec Alger, avec plusieurs pics de tension, le quinquennat de Hollande lui se profile sous de meilleurs auspices. Mais avec la raison d’Etat, qui gouverne la France, quelle que soit la couleur partisane du porte-clés de l’Elysée, et le refus de la repentance érigé en article de leur « doustour », d’autant plus que Hollande avait déjà affirmé qu’il n’était pas question de « repentir », Bouteflika n’avait pas vraiment d’autres choix que de mettre en place une nouvelle dynamique pour la relance des relations communes entre les deux capitales. Que ce soit du côté de la France, du parti socialiste ou de l’Algérie, il est plus que primordial de ne plus regarder ces relations sous le prisme de l’histoire et de la mémoire. Car devant l’entêtement français à ne pas demander pardon à l’Algérie de lui avoir volé 132 ans de son histoire, d’avoir colonisé son ciel et ses enfants, d’avoir exproprié tout un peuple et pris ses richesses, d’avoir bombardé ses montagnes au napalm et guillotiné ses héros, il est difficile de trouver une issue au problème. Bouteflika parle de transcender les séquelles du passé pour un avenir de confiance et de respect, histoire de tendre la main à François Hollande, dont le père est un nostalgique de l’Algérie française. Drôle de paradoxe qui s’invite de lui-même dans une histoire qui n’en finit plus de remuer le couteau dans les plaies et de demander que justice soit rendue. Même si elle part de bonnes intentions, l’offre de Bouteflika ne passera pas sans susciter des réactions hostiles des gardiens du temple. Attendue et légitime, leur réponse est dictée par une volonté de lutter contre l’amnésie et de défendre une mémoire spoliée et salie par la colonisation. Sans pour autant verser dans le jusqu’au boutisme, il n’est que justice pour un peuple de demander réparation auprès d’un Etat qui a l’outrecuidance de condamner le génocide d’un autre peuple par un pays tiers, alors que dans son placard dort le cadavre de 1,5 million d’indigènes.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux