RSS

Politique par El-Guellil

13 mai 2012

El Guellil

C’était à l’occasion de certaines élections, au hasard d’un bureau de vote : Otchimine a rencontré son ami d’enfance, Si Safi. Il savait qu’il était directeur d’école. Il ne l’avait jamais vu aussi heureux.            C’est peut-être l’approche de la retraite qui fait son effet. « Oh que non ! C’est le vote… Imagine un peu: le téléphone était coupé, il a été rétabli en un clin d’œil… et a l’œil. Les pannes électriques qui handicapaient le bon déroulement des cours ont été arrangées.Politique par El-Guellil dans El Guellil trans      trans dans El Guellil    L’école a été nettoyée de fond en comble, les sanitaires et la plomberie aussi… C’est extraordinaire!» C’était donc des élections certaines pour le rétablissement de son établissement. C’est dans ce même établissement que ces voisins votent aussi. Il les voyait en grappes entrer dans les bureaux. Ils ressortaient et parlaient politique. Tout y passait, depuis l’économie de marché au marché de Mdina Djida. Mais tous ne comprenaient pas la différence entre boycotter les élections et s’abstenir de voter. « Mais, disent-ils, si on a mal compris, c’est que les promoteurs de ces idées ne parlent pas le même langage que nous autres».

«C’est la première fois, lui dit Otchimine, que vous êtes d’accord, c’est une bonne chose.

Je profiterai pour vous rappeler que cela fait une semaine que j’attends vos quotes-parts sur la facture des charges communes et que personne n’a répondu à ma proposition de donner un coup de peinture à l’immeuble». Ils semblaient tous embarrassés. «Comment ? Nous, on parle de l’avenir de la nation, et toi tu t’attelles aux détails de l’immeuble?». «C’est très beau, mon fils, de penser à la nation et parler politique, mais moi je préfère que tu puisses en parler dans la cage d’escalier sans devoir éviter les immondices. Ce n’est que dans un endroit propre qu’on peut enseigner « Ennadhafa mine el-imane ! ».

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux