RSS

Les châteaux, c’est plus en Espagne par Moncef Wafi

17 mai 2012

Moncef Wafi

L’Europe va mal, tellement mal que même nos harraga commencent à la quitter. La Grèce, le Portugal et l’Espagne du Réal et de Barcelone vivent en plein récession, obligés de sous alimenter leurs peuples pour payer leurs dettes. Donc, de sources diplomatiques, il y a un millier d’Algériens qui ont fui la terre ibérique chassés, non pas par Ferdinand II d’Aragon et Isabelle de Castille, mais par le chômage et les difficultés économiques qui y sévissent. Comme quoi, il ne manquait que ça pour nous claquer la porte au nez et nous interdire de fouler la terre d’Espagne, longtemps généreuse avec les boat-people algériens. Que restera-t-il donc à cette jeunesse coincée entre chômage, mal-vie, immolation et FLN si l’Europe commence à déconner avec son économie et qu’il n’est plus possible de trouver un boulot au noir à la cueillette des oranges. Où vont aller ces centaines de jeunes qui se jettent corps et âme sur un radeau de fortune pour rejoindre l’Eldorado ? Si l’Eldorado lui-même n’arrive pas à s’en sortir alors où est-ce qu’on va construire nos châteaux. En Hollande ? Les Marocains sont déjà sur place. En Allemagne ? Les Tunisiens et les Turcs l’ont colonisé depuis longtemps. Au Portugal ? Ils sont déjà en Algérie. En Grèce ? Impossible, les Grecs eux-mêmes veulent quitter le pays. En Italie ? La maffia ne veut plus de nous. L’Allemagne ? Déjà avec leurs visas, les Algériens sont refoulés, alors qu’en sera-t-il de nos clandestins. La bonne vieille France ? Peut-être avec leur nouveau président mais il a déjà dit qu’en France, il y avait trop d’émigrés, donc il ne faut pas trop y compter dessus. La Suisse ? Non, ils sont trop propres. Rester en Espagne alors ? Non, puisque notre ambassadeur à Madrid a annoncé qu’il n’y avait plus de travail pour les sans-papiers, ni de papiers pour les sans-travail. Il a dit que les Algériens sont rentrés au bled pour manger et dormir sous un toit. Et quand ça va mal en Europe, que se passe-t-il ? L’extrême droite sort au grand jour mettant tous les maux sur le dos basané de l’émigration et de l’accent prononcé des étrangers. L’islam est stigmatisé et le halal devient suspect. En Espagne, les Algériens reconstruisent leurs radeaux pour retraverser la Méditerranée et accoster, de nuit, sur le rivage d’une crique du côté d’Aïn Témouchent. Et question dépaysement, ils n’auront pas trop à s’en faire parce qu’en Algérie, il y a beaucoup d’Espagnols dans nos chantiers. Des Chinois aussi, des Portugais, des Français et des Allemands. Des Américains également, des Africains et des Algériens surtout. Alors que faire. Prêter au FMI pour sauver l’Europe de l’Euro et réexpédier tous nos estomacs vides pour recoloniser la terre des roumis.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux