RSS

Je n’ai pas voté parce que je n’étais pas intéressé par la chasse au trésor

22 mai 2012

Contribution

Voxpopuli : CHRONIQUE DE PARIS

Borchtch et Mariiouchkine sont de vieux cosaques campagnards qui avaient chacun un pied dans la tombe et qui s’apprêtaient à en mettre le second, lorsque la tchéka, plus puissante et plus rapide que la mort, les interpella en 1945 et décida d’inclure deux escales à leur imminent voyage dans l’Au-delà.
La première, à quelques milliers de kilomètres de là où ils vivotaient, est à Moscou où le plus sérieusement du monde, on ouvrit une instruction concernant leur lutte contre le pouvoir soviétique en… 1919 (soit un quart de siècle plus tôt). On les accusera d’actes visant à renverser le pouvoir ouvrier et paysan des Soviets (comment donc ?), d’irruption armée (tiens, tiens !), d’avoir été au service de gouvernements contre-révolutionnaires (dont ils ignorent jusqu’à l’existence) et, pince sans rire, d’avoir prêté leur concours à la bourgeoisie internationale (qu’ils n’avaient vue ni d’Ève ni d’Adam). Et du coup, les vieillards grabataires tombaient sous le poids et la rigueur du code pénal adopté en… 1926 (c’est-à-dire 7 ans après les faits supposés). La seconde consistait plutôt en un transfert de leurs reliques au célèbre goulag des Boutyrki. Voilà ce que me rappela subitement l’insultante accusation du ministre de l’Intérieur, Daho Ould Kablia, à l’égard des 12 millions et demi d’abstentionnistes dont le patriotisme le fait douter. Je ne comprends cependant pas cette demi-mesure qui se limitait à ce seul chef d’accusation. Mais où sont donc passés les «suppôts du colonialisme, leur financement par les régimes impérialistes, l’espionnage au profit du sionisme, les préparatifs pour une intervention étrangère, les ennemis de notre jeune République, les jaloux des acquisitions révolutionnaires…?» Ou on est stalinien à part entière et on l’assume ou on ne l’est pas ! Comme il appartient à l’accusation de prouver son innocence (comme l’exige l’usage), je prouve la mienne. Je n’ai pas voté Monsieur le Ministre parce que je n’étais pas intéressé par la chasse au trésor qu’organise périodiquement votre cabinet ministériel. Je ne voulais surtout pas la cautionner. Lorsqu’un député, qui ne représente du reste que lui-même ou tout au plus sa tribu, se voit attribuer un salaire mensuel hallucinant de 300 000 dinars (excusez du peu), avantages en sus, ce n’est plus une rémunération, c’est une rançon ! Etymologiquement, le mot ministre du latin minister signifie serviteur du peuple. Secrétaire d’Etat, gardien des secrets de l’Etat. Lorsqu’un ministre facture ses services à 350 000 dinars mensuels — avantages toujours en sus — il ne sert plus le peuple: IL SE SERT ! Il est donc plus (+) question de sinistre que de ministre. Et lorsqu’avec tout cela, on n’est même pas capable de gérer les ordures ménagères qui avilissent nos villes et villages mais qu’on a fini par adopter, fatalité oblige, le peuple n’attend plus rien de «ses» élus et de «ses» gouvernants. L’abstention reste sa réaction la plus «light». Le message est fort. Il doit être entendu. Le patriotisme, c’est d’abord cela. Continuer à occulter les vrais problèmes du pays risque de provoquer une explosion qui nous coûtera, malheureusement, très cher et nous propulsera 50 ans en arrière. Pour solutionner un problème, il faut commencer par l’identifier. On en est loin! Le général de Gaulle (encore lui) disait que le plus difficile n’est pas de sortir de polytechnique, mais de l’ordinaire. Pour notre très grand malheur et pour celui de tout un pays, vous ne sortez ni de polytechnique ni de l’ordinaire. Cordialement.
Yahia Ouazib
Paris 14e 

     Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/05/21/article.php?sid=134452&cid=49

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux