RSS

ATTITUDES Champ de course Par Naïma Yachir

26 mai 2012

Naïma Yachir

Soirmagazine : 

naiyach@yahoo.fr
Voulant rompre avec la monotonie des vendredis insipides, Nadia a eu l’ingénieuse idée d’organiser un pique-nique avec ses deux sœurs, leur maman et le jeune neveu. Réveillée aux aurores, Nadia met son poulet à cuire, enfourne ses salés, prépare son couffin et veille à ne rien oublier (assiettes, couverts, verres…) 
Elle appelle ensuite sa sœur aînée et lui fait part de sa proposition. Cette dernière l’enchante, et à son tour, elle se met au travail. Au menu : une tchektchouka bien mijotée, des pommes de terre frites et une salade de laitue. La cadette est intéressée elle aussi par l’idée. En trois temps, trois mouvements, elle confectionnera des croquets, dont elle est devenue une spécialiste, et un thé à la menthe qu’elle mettra vite fait sur le feu accompagnera les petits gâteaux secs. La forêt de Bouchaoui semble être toute indiquée pour ce genre de sortie. Et sur le chemin, elles feront une ultime halte pour acheter les fruits de saison. Ainsi, nos dames parieront d’un pique-nique «presque parfait».Le trafic est fluide, le temps est splendide, une journée printanière pour déjeûner en plein air, dans la joie et la bonne humeur. Arrivés sur les lieux, elles choisiront le coin le plus ombragé de la pinède et s’installeront autour d’une table coupée dans un tronc d’arbre. La benjamine se porte volontaire pour dresser la table avant de la recouvrir d’une jolie nappe à carreaux marron et blanc. Jusque-là, tout se déroule comme elles l’espéraient : pas trop de monde, l’air est doux et le site agréable. Que du bonheur ! Mais elles déchanteront vite. Alors qu’elles dégustaient leur poulet rôti à l’odeur alléchante, voilà qu’un cheval au galop traverse la forêt, se faufile entre les arbres, les frôle, laissant derrière lui un épais nuage de poussière, provoquant ainsi le courroux de ces dames en quête d’air pure et de quiétude, et ces moments de bonheur ne dureront pas longtemps. La pinède se transformera en véritable champ de course. Des chevaux au galop ou au trot montés par des jeunes et moins jeunes défileront en non-stop, rendant l’atmosphère irrespirable. Nos propriétaires d’équidés se disputeront les clients en proposant des balades à l’intérieur de la forêt La maman, une octogénaire, en colère s’insurge :
- On aura tout vu ! Un lieu aussi calme, aussi beau, où les familles y viennent pour fuir la pollution, et voilà qu’elles sont en plein dedans. On se croirait dans des écuries. L’odeur nauséabonde des crottins de cheval, en plus de toute la terre et le sable qu’ils soulèvent sur leur passage, sans compter le danger permanent de se faire piétiner par ces quatre fers, visiblement stressés par tout ce monde. On n’a pas idée de les autoriser à faire des promenades à travers la forêt ! Ce n’est pourtant pas compliqué de tracer un circuit autour de la pinède, et tout le monde trouverait son compte. Je vais me plaindre aux gendarmes !
- Tu crois que cela servira à quelque chose. Ils ont mieux à faire ailleurs ! Déçue et courroucée à la fois, notre petite famille décide de plier bagage.
- «Le thé, nous le prendrons à la maison», dira la doyenne, en toussant, incommodée par toute cette poussière qu’elle a respirée.
- «Ils nous ont gâché notre pique-nique. Quel dommage ! Tout ça, pour ça », renchérissent les filles.


À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

liremapassion |
Le phaéton véloce |
S/S BOULAOUANE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux