RSS

Un sourire à 2 millions de dollars par Moncef Wafi

27 mai 2012

Moncef Wafi

Info extra sportive: une richis sime femme d’affaires kowetienne a offert deux millions de dollars à l’équipe du Real Madrid, en visite au Koweit, pour venir poser avec ses rejetons, au domicile familial. L’information anecdotique à outrance offre pourtant cette image hideuse du riche arabe qui claque ses bifftons pour le sourire d’une blonde ou pour un pourboire à trois zéros pour impressionner la table. L’information en elle-même fait sourire mais fait surtout mal. 

Cette femme a remis au goût du jour, cette caricature ultra-réaliste du bédouin enturbanné, cigare à la main, laissant derrière son sillage une ligne de dollars. Que faut-il lire dans cette information de plus que ce qu’elle représente ? Y a-t-il une lecture subliminale à en tirer ou un message codé à chercher ? Dans cette invitation, faut-il voir la continuité des chocs de civilisations ou le prolongement des croisades ? Et si cette bonne dame, riche de ses chameaux à pétrole, voulait prendre une revanche sur l’Espagne qui a bouté les derniers arabes de ses terres, un pied dans le c.. ? Deux millions de dollars pour aligner Ronaldo, Kaka ou Casillas aux côtés de jeunes bédouins américanisés, n’est-ce pas trop payé pour satisfaire le caprice de morveux qui se mouchent avec des billets verts ? Où est-ce la démesure de ces riches à milliards qui se sont auto-proclamés de descendance divine pour privatiser le sang de toute une terre ? Ces pays nés de nulle part, enfantés par la tête d’un derrick, apparus au monde à travers des mirages et qui ont remplacé les palmiers des oasis par des tours en verre ont acheté, avec l’argent offert par les puissantes compagnies pétrolières mondiales, une légitimité que l’histoire ne leur reconnaît pas. Ils se sont payé un leadership en multipliant les cadeaux et les pourboires politiques autour de leurs palais.

Des émirs et des princes et des rois et des majestés et des sultans et des vizirs et des harems des temps modernes où sont engloutis, en une nuit de débauche, de quoi nourrir tous les ventres affamés qui crient Dieu est Grand.

Ces Etats soucoupes qui s’érigent en donneurs de leçons, en défenseurs de la démocratie alors que dire du mal d’un de leurs inconnus et nombreux émirs vous exposent à un arrachage de la langue. Ces pays où la dignité d’un autre arabe est bafouée, où la morale s’achète à coups de dollars et la femme bonne à se voiler la figure. Alors faut-il blâmer cette dame pour vouloir acheter le sourire des stars du Real alors que deux millions de dollars peuvent construire des milliers d’écoles à travers les ruines du monde arabe ?

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux