RSS

Le fondateur baba et les quarante voleurs ! Par Maamar Farah

3 juin 2012

Maamar Farah

Actualités : LE BONJOUR DU «SOIR»

Nous avons longuement épilogué sur les vols successifs de partis dont a été victime M. Djaballah qui détient le record absolu en matière de pertes soudaines de mouvements politiques. Avec 7 députés, la cagnotte est alléchante et les pillards de partis se frottent les mains.
Voler ces partis-là, c’est un jeu d’enfant car leur proprio est un étourdi qui facilite énormément la tâche des malfaiteurs : par exemple, il laisse son parti sur la banquette arrière et oublie de fermer à clé sa voiture. Les chapardeurs n’ont qu’à se servir. Parfois, il va à la mosquée, laisse son parti à l’entrée, comme on laisse sa paire de souliers, et, à la sortie, plus de parti, ni de souliers ! On n’a pas idée d’agir comme ça aux portes d’une mosquée, surtout lorsqu’on trimballe un parti islamiste. C’est de la provocation ! S’il allait au bar, M. Djaballah pourrait lâcher son parti et lui servir même un Jet 27 : personne parmi les consommateurs ne voudrait d’un parti religieux ! Mais, voilà, M. Djaballah ne va pas dans ces établissements du diable… L’autre jour, il a mis à sécher son parti à côté d’un kamis de valeur, dans la cour de sa belle villa de Draria. Le kamis attira un voleur qui, remarquant le parti exposé au soleil, se souvint d’une chronique du buveur de thé qui racontait les mésaventures de M. Djaballah. Alors, il se servit en se disant : «Ça rapportera sûrement beaucoup au souk d’El Harrach !» Pour le concepteur de partis volatiles, le cauchemar continue…
maamarfarah20@yahoo.fr

     Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/06/03/article.php?sid=135009&cid=2

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux