RSS

TUÉE PARCE QU’ELLE REFUSAIT DE PORTER LE HIDJAB Cousine, nous ne t’oublions pas…

17 juin 2012

Contribution

Voxpopuli :

Aujourd’hui, je raconterai l’histoire d’une jeune femme algérienne libre et indépendante qui avais refusé de porter leur fameux hidjab obligatoire car elle avait pour exemple ses aînées, celles qui ont combattu pour obtenir la liberté de la femme algérienne face à une puissance mondiale et ce ne sont pas quelques barbus endoctrinés par des personnes œuvrant dans leurs propres intérêts qui vont la priver de sa liberté chèrement payée.
Siham travaillait dans un CEM à Béni Belid, un village de Jijel, en tant que professeur de français. Elle militait pour la liberté et l’instruction des jeunes filles qui étudiaient chez elle, elle leur demandait d’ôter leur hijab en cours si elles ne le portaient pas par conviction. Un jour, alors qu’elle se trouvait sur la porte de l’école, le frère d’une des filles a demandé à lui parler et lui demanda pour quelle raison elle avait demandé à sa sœur de retirer son hijab, elle lui a répondu qu’elle n’obligeait aucune fille à retirer son hijab et elle qu’elle avait simplement demandé à celles qui ne le portaient pas par conviction de l’enlever. Le frère de la fille menaça Siham de lui ôter la vie si telle scène se reproduisait et lui conseilla de porter le hijab la prochaine fois qui la verrait. Siham, convaincue de ses principes, continua à professer de la même manière mais 10 jours après, elle a été retrouvée morte sur le chemin de l’école. Cousine, si les livres ne parlent pas de toi et les manuels scolaires ignorent ceux qui sont morts pour leur liberté dans ces années noires, moi, aujourd’hui, je crie ton courage, 19 ans après. «Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler.» (Friedrich Nietzsche)
Abdelhalim A. 

     Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/06/17/article.php?sid=135541&cid=49

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux