RSS

Et si c’était encore le Maroc ?

25 juin 2012

SUZANNE AMOKRANE.

PUBLIE LE : 25-06-2012 | 00:00 | PAR suzanneamokrane@yahoo.fr

Maroc 4 – Algérie 0. Cette sale ardoise nous restera en travers de la gorge aussi longtemps que les Verts n’auront pas gagné par le même score sinon plus face à nos «western neighbours». Les Marocains savent de quoi je parle, eux qui ont porté le fardeau du 1-5 à Casablanca de 1979 à 2011. Soit 32 ans ! Quelle galère ils ont dû vivre les pauvres ! Cela fait à peine un an et ça me pèse déjà. Je m’imagine mal patienter autant d’années pour laver notre honneur. A chaque tirage au sort d’une épreuve continentale, ça devient un supplice pour eux, car je ne les vois pas en train de prier pour tomber sur l’Algérie. De notre côté, c’est le contraire. Nous implorons Dieu jour et nuit avant le 4 juillet pour que notre prochain adversaire lors du dernier tour éliminatoire de la CAN 2013 soit le Maroc. Et qui ne rêve pas d’une belle revanche contre les Marocains ? Je suis sûre qu’ils commencent à trembler dans leur coin, mais ils ne le montreront pas par orgueil. Surtout après l’horrible humiliation au premier tour qu’ils ont vécue lors de la dernière CAN, alors que Gerets annonçait pompeusement qu’ils étaient là pour gagner le titre. «Tout ça pour ça», avions-nous tous envie de lui dire, tellement personne ne s’attendait à une sortie prématurée des Marocains. C’est vrai, ils avaient tout pour aller loin dans cette CAN. D’excellents joueurs de haut niveau, un sélectionneur «high tech», loué 250 millions d’euros le mois et des infrastructures royales mises à la disposition des Lions de l’Atlas. Je suis sûre que chez nous, Gerets aurait été scalpé de même que Raouraoua. Mais les Marocains ont su rester zen (contrat du Belge oblige surtout), avec l’espoir de redémarrer la machine plus tard. Peut-être bien contre nous ? S’ils nous battent encore cette fois, je porterai honteusement des babouches marocaines et une jellaba de Marrakech durant tout le mois de Ramadan. C’est promis.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Une réponse à “Et si c’était encore le Maroc ?”

  1. Hicham AA Dit :

    Je trouve dommage de gaspiller un si beau style sur le foot.. Je veux bien admettre que ça soit un sujet de prédilection ou une spécialité, mais est ce que ce sport, tel qu’il est, est si important dans la vie des deux peuples? C’est comme si la victoire du Maroc, ou celle de l’Algérie, était sur les détournements de fonds dans les deux pays! l’histoire des deux pays ne se résume pas en deux matchs de foots minables, il y’ a beaucoup plus important que ça comme challenge, et il est temps que le sport cesse d’être un moyen, parmi d’autres, de garder les peuples dans leur situation de torpeur. Ailleurs le sport est un vecteur d’épanouissement, chez nous, il ne fait qu’abrutir d’avantage la populace..

    Répondre

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux