RSS

Air Algérie : La rapine dans la tradition du standing

29 juin 2012

Farid Talbi

Qui s’est octroyé mandat et droit d’imposer péremptoirement, un jour et semble-t-il pour toujours, des prix excessivement prohibitifs des tarifs Air Algérie, sur les lignes européennes, sachant que les principaux usagers en sont les émigrés, et pour la singularité en majorité retraités ?

Pour qui l’ignorerait encore, le salaire moyen des voyageurs immigrés sur cette compagnie, n’excède pas aujourd’hui 1300 euros/mois; celui des retraités, 900 euros/mois. Sur quoi il faut réserver impérativement un minimum de 600 euros de loyer mensuels, auxquels s’ajoutent, les factures d’électricité, d’eau, d’assurances, d’impôts, de mutuelle de santé, dans des pays où le fisc est intraitable à l’égard de la misère humaine.

Un grand nombre de nos compatriotes immigrés cumulent crédit sur crédit d’emprunt pour s’en sortir, ruinés par la pratique impitoyable de l‘usure. Reste que la survie tient à la débrouille, la maraude de centres sociaux en soupes populaires, la privation sur privation. Ce qui retient en Europe ces immigrés ? La maladie, les soins appropriés, un havre familial illusoire, les derniers compagnons du dernier tronçon qui aboutit en l‘au-delà… Et souvent la résignation au sentiment d‘avoir raté sa vie, lamentablement, par idéal national.

Pour ces pauvres gens, qui n’en paraissent pas à cause du mode d’existence douloureusement restrictif qu’ils s’imposent. La visite « au pays » procède d’un rite quasiment sacré et en famille, sur les lignes aériennes les plus chères au monde, aux prix imposés par les autorités nationales de tutelle, à tous les opérateurs concurrents, pour bien faire dans l’écran de fumée. Pourquoi pressurer d’autorité des Algériens déjà en situation de détresse avérée ? Au nom de quoi ? « draâ » ?

Sachant que la compagnie ne lésine pas sur les dépenses pour fidéliser continuellement son personnel d‘exploitation, assurer des représentations et services de haut standing à travers l’Algérie et le monde, n’importe comment, entretenir le renom pour le renom d’une existence de grande compagnie universelle ; il ne faudrait pas que le modeste retraité fasse les frais de cette politique assurément dispendieuse et de frime. Et c’est une affaire qui dure, cette sur – tarification indue, perçue comme une arnaque parce que, amenée à comparaison avec les autres pays du Maghreb. Le résultat est aberrant ! Or, l’émigré algérien, dans l’adversité, a dû apprendre à lire l’essentiel et à comprendre les mauvais résultats des chiffrés premiers… qu’on se le dise !

Cette affaire nécessite d’être très rapidement traitée dans le bon sens et, si ce n’est pas trop demandé, avec un minimum de décence.

Si les adultes s’en sont fait une raison liée à la sacro-sainte fatalité blédarde, il y va de la crédibilité du pays aux yeux des enfants et petits enfants d’émigrés algériens, ouverts précocement à la connaissance des choses et du monde, de manière intelligente et critique.

Et attention, les questions surprenantes fusent !! tiens, mon frère Yahia çà devrait préoccuper la FAF, cette réflexion …….

Farid Talbi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Une réponse à “Air Algérie : La rapine dans la tradition du standing”

  1. christian louboutin pumps with spikes Dit :

    As a Newbie, I am alwaysconstantlypermanentlycontinuously searchingbrowsingexploring online for articles that can helpaidbenefitbe of assistance to me. Thank you…

    Répondre

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux