RSS

1999 : Première apparition de Bouteflika Par Maamar Farah

14 juillet 2012

Billets, Maamar Farah

Actualités : 40 DEGRÉS À L’OMBRE

On avait insinué qu’il était gravement malade. On a vu un homme en pleine possession de ses moyens. On nous avait suggéré qu’il avait perdu de sa superbe, le candidat que nous avons suivi hier à la télévision a crevé l’écran. 
En guise de réponse à des interrogations minées qui auraient démoli n’importe qui et au moment même où l’on s’attendait à un fléchissement, où l’on guettait un signe d’énervement, l’homme renversait la vapeur et reprenait l’initiative avec une assurance déroutante ! Contrairement aux autres candidats qui se plaignent de ce que l’on parle trop du passé et qui attendent avec hâte le moment de présenter leurs programmes, Abdelaziz Bouteflika tenait à orienter les débats vers ce qu’il appelle «l’âge d’or de l’Algérie», une manière de s’attirer les faveurs d’un électorat nostalgique. On peut reprocher à l’homme son refus de se positionner sur l’échiquier politique et sa tendance à vouloir trop rassembler. C’est une utopie que de prétendre rapprocher un islamiste d’un démocrate. Il est maintenant prouvé clairement qu’il est impossible de construire une démocratie avec des extrémistes prêts à utiliser tous les moyens, y compris l’élection et le discours démocratique, pour accéder au pouvoir. M. Bouteflika a bien parlé mais parfois il nous semblait surgir brusquement d’un autre âge, une époque lointaine où il n’y avait ni Ben Laden, ni Afghanistan…
maamarfarah20@yahoo.fr
*Billet publié au lendemain de l’interview du candidat Bouteflika (1999) à la TV.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/07/10/article.php?sid=136527&cid=2

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux