RSS

Archive | juillet 2012

La loi du marché… illiquide ! Par Maamar Farah

1 juillet 2012

0 Commentaire

 LE BONJOUR DU «SOIR» Moi, j’y connais rien en finances capitalistes. Le seul lien que j’ai avec ce monde impénétrable fut et demeure ce placement que j’ai fait il y a plus d’une décennie dans l’acquisition d’actions «Aurassi». J’étais en colère contre la macro-économie

Lire la suite...

7.1962-2012 : OÙ EN SOMMES-NOUS CINQUANTE ANS APRÈS ? 7 et fin – L’avenir Par Nour-Eddine Boukrouh

1 juillet 2012

0 Commentaire

7.1962-2012 : OÙ EN SOMMES-NOUS CINQUANTE ANS APRÈS ? 7 et fin – L’avenir  Par Nour-Eddine Boukrouh

Contribution : noureddineboukrouh@yahoo.fr Nous sommes arrivés au terme de cette série sur le cinquantenaire de l’Indépendance. Le retour au passé était nécessaire pour tenter de trouver un sens à notre histoire lointaine et récente et se faire une idée de ce que pourrait être notre avenir. Où en sommes-nous donc cinquante ans après ? Nous sommes […]

Lire la suite...

Le doigté par El-Guellil Celui-là même qui a mangé le contenu d’«echkara» crie actuellement «ya khossara»… Hé oui ! Les temps ont changé. Il a déjà oublié son «teghmess». Mais l’histoire est têtue et indomptable. Elle n’oubliera pas que, là où il fut affecté, il s’est octroyé un logement. Des arrêtés, il y en a eu. Il n’a pas été arrêté, car n’ayant pas le courage de ses actes, il utilisait des prête-noms. C’était le temps où la farine blanche n’était livrée qu’aux seuls boulangers de service qui pétrissaient des couronnes aux notables, et nos tables vides. Ces mêmes notables, spécialisés dans les tables de multiplication, raflaient tout sur leur passage, sous le regard de ceux qui étaient menés à «la flûte démagogique». Au temps du pipo. Tout était bien orchestré, sauf que la plèbe en avait assez de faire la chaîne aux portes des boulangeries en temps de jeûne. Alors la fougasse souterraine explosa ! De la casse, il y en a eu, certes, mais c’est ainsi que toutes les boulangeries ont eu droit à la blanche farine. C’est ainsi aussi que notre ami «Ghammaisse» s’est vu démis de ses fonctions, faisant la chaîne au seuil de nos pétrins. Mais, fort de son expérience, à l’aise dans le confort acquis à la sueur de ses doigts qui signaient des «arrêtés», il se fait une autre virginité. Il dénonce actuellement ceux qui ont pris son poste. La même langue qui le servait pour happer, commente le «happening» où il se trouve marginalisé. Sa grandeur ne lui permet pas de signer de son nom. Utilisant donc la mesquinerie des maux qu’il dénonce, il saura installer un nom à côté de chaque pseudo. Mais ils seront un jour rattrapés par l’histoire. Elle nous demandera qui a donné quoi à cette nation, car elle sait qui a pillé quoi de cette nation. Elle nous éclairera sur ceux qui actuellement dénoncent la faillite en la montrant du doigt, oubliant que leurs doigts sont sales.

1 juillet 2012

0 Commentaire

Le doigté par El-Guellil Celui-là même qui a mangé le contenu d’«echkara» crie actuellement «ya khossara»… Hé oui ! Les temps ont changé. Il a déjà oublié son «teghmess». Mais l’histoire est têtue et indomptable. Elle n’oubliera pas que, là où il fut affecté, il s’est octroyé un logement.

Lire la suite...

Les Noirs d’Israël par Moncef Wafi

1 juillet 2012

0 Commentaire

Il aura fallu un sordide fait divers pour que les Africains d’Israël deviennent les nouveaux Palestiniens de la région. Un cas de viol impliquant quatre Érythréens a suffi pour que l’Etat sioniste se découvre une haine et un racisme intolérables envers toute la communauté noire qui s’est installée en Israël à la faveur d’un cas […]

Lire la suite...

Nouvelle publication du journaliste Houari Dilmi «Des mots en rondelles» est sur les étals

1 juillet 2012

0 Commentaire

Nouvelle publication du journaliste Houari Dilmi «Des mots en rondelles» est sur les étals

B. KACEM Une nouvelle publication « Des mots en rondelles » de notre confrère journaliste El Houari Dilmi sera disponible dans les prochains jours sur le marché du livre. La nouvelle production est un recueil de chroniques publiées dans un quotidien dont il a fait une «estrade»

Lire la suite...

LA CHRONIQUE DE ABDELHAKIM MEZIANI Le refus d’une mise en images

1 juillet 2012

0 Commentaire

LA CHRONIQUE DE ABDELHAKIM MEZIANI  Le refus d’une mise en images

Samedi, 30 Juin 2012 09:50 Par : Abdelhakim MezianiEn empruntant son sous-titre au dernier ouvrage de mon ami Abderrezak Hellal, je ne fais en réalité que rendre hommage à un homme de culture avéré. Boulimique autant qu’électron libre, il n’a jamais usé de faux-fuyants, encore moins de délicatesse pour afficher sa différence. Sans oublier sa […]

Lire la suite...

“Saïd Jy l’autodidacte”, de Rachid Ourek Une quête de culture et d’amour

1 juillet 2012

0 Commentaire

Samedi, 30 Juin 2012 09:50 Par : Kouceila Tighilt Après un premier roman intitulé Unis par la bravoure, Rachid Ourek, cadre à la retraite et  écrivain passionné, revient avec un nouveau livre intitulé Saïd Jy l’autodidacte.

Lire la suite...

Une clim nommée Messaouda… Par : Mustapha Mohammedi

1 juillet 2012

0 Commentaire

Algérie profonde Jeudi, 28 Juin 2012 09:50 … NOIR ET BLANC Il fait chaud ce jeudi à Alger, terriblement chaud. Écrasée par le soleil, la ville sue de tous ses pores et s’étire le long de la baie dans une blancheur aveuglante. Il est 10h et à la gare de l’Agha, c’est déjà la fournaise. […]

Lire la suite...
1...2021222324

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux