RSS

Archive | Personnalités Flux RSS de cette section

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

1965 – 1978 : Le règne de tous les pouvoirs Un prédateur politique

16 avril 2012

1 Commentaire

1965 – 1978 : Le règne de tous les pouvoirs  Un prédateur politique

  le 27/12/2008 | 21:36 «Tout pouvoir humain est un composé de patience et de temps. Les gens puissants veulent et veillent.» (Honoré de Balzac) Les quelques Algériens qui possédaient un poste de télévision avaient impatiemment attendu le 20H le jour durant, pour mettre enfin un visage sur la voix métallique qui lisait sur les […]

Lire la suite...

La disparition de Boumediène libère les prétendants à la succession Le colonel est mort, vive le colonel !

16 avril 2012

1 Commentaire

La disparition de Boumediène libère les prétendants à la succession  Le colonel est mort, vive le colonel !

le 27/12/2008 | 22:37 Le colonel est mort, vive le colonel !(1) Le 27 décembre 1978, le colonel Houari Boumediène, président de la République depuis le 11 décembre 1976 et chef de l’Etat depuis le putsch de juin 1965, tira sa révérence. La mort prématurée du «père fouettard» plongera le pays dans l’incertitude. Mais pas […]

Lire la suite...

LES CONTRE-VÉRITÉS HISTORIQUES Chadli Bendjedid n’était ni mobilisé, ni engagé volontaire dans l’armée française

16 avril 2012

0 Commentaire

Voxpopuli :  Force est de constater que jusqu’à ce jour, une grande partie de notre passé, c’est-à-dire notre mémoire et notre histoire, celle de notre peuple dont le génie premier est d’avoir enfanté des femmes et des hommes qui, à un moment donné, ont incarné sa profonde volonté et ses aspirations à vouloir se libérer du […]

Lire la suite...

Les dates clés de la vie de Boumediène

16 avril 2012

0 Commentaire

Les dates clés de la vie de Boumediène

  le 27/12/2008 | 21:38 – 1932 (23 août) : naissance de Houari Boumediène (de son vrai nom Mohamed Boukherouba), à Aïn Hassaïnia, dans une famille de paysans pauvres, originaire de la Petite Kabylie. – 1957-1958 : avec le grade de commandant, Boumediène devient l’adjoint de A. Boussouf lorsque ce dernier succède à Larbi Ben […]

Lire la suite...

Dès sa disparition personne n’a rempli son vide,

16 avril 2012

0 Commentaire

Dès sa disparition personne n’a rempli son vide,

Le 10.05.09 | 23h09  Extrait du discours du putsch Qui de nos jours à l’age de 33ans peut produire un tel discours, faire de tel constat et agit de la même fermeté, et mourir à 47 ans (‘presque ado de nos jours). Sans me verser dans la mystification, je dis en toute certitude que cet homme est […]

Lire la suite...

On l’appelait le Frère Militant Par Badr’Eddine Mili

16 avril 2012

0 Commentaire

Contribution :  Je n’ai connu ni le soldat de Monte- Cassino, ni le chef de l’OS, ni le leader de la Délégation extérieure du FLN au Caire, ni le détenu du Château d’Aulnoy. Je ne peux pas, par conséquent, en témoigner et encore moins parler de la formation de l’homme, de son initiation à la politique, […]

Lire la suite...

Extrait du discours du putsch

16 avril 2012

0 Commentaire

le 27/12/2008 | 21:48 “ Quelle que soit l’importance de sa mission, nul ne peut prétendre incarner, seul à la fois, l’Algérie, la Révolution et le Socialisme. Quelle que soit la forme que peut prendre la confusion des pouvoirs, elle ne peut permettre de disposer du pays et des affaires

Lire la suite...

Les hommes du président : Les fidèles et les autres

16 avril 2012

0 Commentaire

le 27/12/2008 | 22:04 - Kasdi Merbah, patron de la Sécurité militaire (1962 -1979) – De son vrai nom Abdallah Khalef, il est né le 16 avril 1938 à Béni Yenni (Tizi-Ouzou). Militant nationaliste, il rejoint l’ALN en 1956 en Wilaya V (Oranie).Il y navigue dans le sillage de fortes personnalités : Abdelhafid Boussouf, père des […]

Lire la suite...

Les assassinats politiques en mode de gouvernance De Khider À… Medeghri

16 avril 2012

0 Commentaire

Les assassinats politiques en mode de gouvernance  De Khider À… Medeghri

le 27/12/2008 | 21:57 Tout au long de son long règne de 13 années, Boumediène a fait gicler le sang de tous ceux qui lui contestaient sa mainmise sur l’Algérie. Qu’ils soient des héros de l’indépendance, des cadres du jeune Etat algérien, des berbéristes, des militants politiques ou des acteurs associatifs, l’omnipotent Président les a […]

Lire la suite...

Grand témoin des années boumediène Les vérités de Ahmed Taleb Ibrahimi

16 avril 2012

0 Commentaire

Grand témoin des années boumediène  Les vérités de Ahmed Taleb Ibrahimi

le 27/12/2008 | 22:09 Plus qu’un collaborateur, Taleb-Ibrahimi était une sorte de confident pour le défunt Houari Boumediène. Ce dernier admirait cet homme lettré qui a payé son intransigeance face à Ben Bella qui l’a fait emprisonner», rapporte un ancien journaliste. Est-ce que l’inimitié entre Ahmed Ben Bella et Taleb Ibrahimi a rapproché ce dernier […]

Lire la suite...
1...34567...9

Les livres de K79 |
liremapassion |
Le phaéton véloce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des histoires plein la tête.
| Oaristys
| jonathanjoyeux